Les Entreprises Archéotec inc. au hameau La Tannerie

Dès le dix-septième siècle, au milieu du chemin qui relie Lachine et Montréal, dans le quartier Saint-Henri d'aujourd'hui, s'installe un, puis plusieurs tanneurs qui profitent de l'eau d'un important ruisseau coulant à proximité pour alimenter leurs bassins de trempage. Ces tanneurs bénéficient de plus, d'un achalandage fourni par le passage des marchands de fourrures qui y font forcément une halte, alors qu'ils sont en route vers Lachine ou Montréal. Nos archéologues ont établi plusieurs sondages sur le site central, celui qui accueille la Chapelle des Tanneries des Rolland, fréquentée par les résidants tanneurs et par leurs enfants puisque cette chapelle aura à la fois une fonction religieuse et scolaire. Les découvertes, intéressantes, témoignent des deux vocations de ce lieu.

fouille de la sous-opération 1A, site de la chapelle sulpicienne des tanneries des Rollanddé à jouer fabriqué dans un bloc de calcaireclôture qui fermait l'enclos du Sacré-Coeurfouille des structures arrière de la chapelle école. Emplacement du chauffage.limite méridionale du secteur où se trouvait la chapelle école.logoemplacement des jardins de l'école au XIXe siècle. Des prélèvement de sols sont faits pour les analyses polliniques et macrorestes.entrée de l'enclos du Sacré-Coeur sous lequel les vestiges de la chapelle école se trouvent.